Français

français_bac_pro_revisions_ecrit_expression

Votre épreuve de français se décline en deux parties notées sur 10 points chacune.

Épreuve 1 : Compréhension et compétence de lecture

Vous serez noté sur vos compétences d’analyse, de restitution et de réflexion. Vous aurez à répondre à plusieurs questions s’appuyant sur un corpus de textes variés: articles de presse, essai, poésie, extrait de roman, visuels...

Vous aurez des questions de cours (identifiez le genre, les procédés d’écriture...) et des questions sur les documents.
Montrez que vous êtes capable de lier les informations: repérez la thématique commune, les points communs, les divergences.

Assurer quelques points

• Repérez la formulation de la question : Indiquez, analyser, justifiez...
• L’ordre des questions amène souvent la réponse.
• Rédigez comme si le correcteur ne connaissait pas la réponse.
• Soyez persuasif et justifiez toujours vos propos.

La méthode

Commencez par une lecture rapide des documents et analysez ensuite les questions. Lisez plusieurs fois les informations et notez au brouillon les éléments clés. Vous devez comprendre le sens global du texte pour lier les informations et faire ressortir un esprit critique dans votre analyse. Pour éviter le hors sujet, lisez attentivement les consignes ! Soyez clair dans vos réponses, mettez en avant vos capacités de synthèse et soignez votre expression écrite.

Épreuve 2 : Expression écrite

Vous serez évalué sur vos capacités d’expression et de rédaction. En quelques lignes répondez de manière argumentée et structurée. La question est étroitement liée au thème abordé en 1re partie. L’examinateur évaluera la diversité de vos propos, la richesse de vos arguments, la cohérence de votre réflexion et la qualité de votre expression écrite.

La méthode

Exposez votre point de vue en structurant et argumentant vos propos. Proposez un plan structuré et soignez votre introduction ainsi que votre conclusion. Pour plus de recommandations, consultez notre page dédiée.

L’introduction doit éveiller l’intérêt de l’examinateur et la conclusion doit terminer sur une impression finale favorable. Illustrez vos arguments par des exemples tirés de vos périodes en entreprise, de données chiffrées, de vos cours, d’actualités...
Aidez-vous aussi des documents et des idées relevées en 1re partie. Le hors sujet est sévèrement sanctionné alors lisez bien les consignes avant de vous lancer. Et surtout, gérez votre temps et relisez-vous !

Assurer quelques points

Gagnez du temps et évitez des erreurs grâce aux informations du paratexte :
• Associez des indices au nom de l’auteur : ex : Molière = Comédie/théâtre.
• Le titre de l’ouvrage peut orienter la lecture en donnant son genre.
• La date et l’édition permettent d’éviter les anachronismes.