L'épreuve d'EPS

sport, épreuve, bac 2017, eps

Le sport, au lycée, c’est la matière où l’on peut s’amuser, se défouler, se dépasser. Peut-être êtes vous comme un poisson dans l’eau pendant ces cours, ou peut-être donneriez-vous cher pour en être dispensé, mais quoi qu’il en soit, l’EPS peut vite devenir un bon moyen de gagner des points : il suffit d’y mettre un peu du sien.

Tous les élèves n’ont pas vocation à devenir des sportifs de haut niveau, et ça, les profs d’EPS le savent bien. Vous ne serez pas mal noté parce que vous n’avez pas mis un seul panier durant le match de basket, ou parce que vos services en volley n’ont pas grand chose à voir avec ceux de l’équipe nationale.

En fait, s’il s’agit d’un contrôle continu, c’est pour que le prof puisse évaluer votre amélioration et la qualité des efforts fournis durant l’année. Autrement dit, montrer sa motivation pendant les cours,  écouter les consignes sur les tactiques de jeu et les mettre en application, être fair-play, attentif et se donner des objectifs sont des attitudes positives qui ne laisseront pas le prof indifférent au moment de vous attribuer une note, même si vous n’êtes pas un excellent sportif.

 

L’Épreuve

Que vous soyez un littéraire ou un scientifique, que vous ayez un penchant pour les sciences économiques ou que vous ayez choisi de vous orienter vers un bac pro, l’épreuve d’EPS est la même pour tous. Voici un récapitulatif de ce qu’il faut savoir de cette épreuve assez différente des autres, constituée pour tous d’une épreuve obligatoire, et pour certains d’une épreuve facultative ou complémentaire.

 

L’épreuve obligatoire

On passe généralement l’épreuve obligatoire d’EPS en contrôle continu, sous forme d’une note attribuée lors du dernier cours de chaque semestre. Vous êtes donc noté sur vos capacités dans trois différents sports, ceux que vous aurez choisi au début de l’année parmi cinq combinaisons.

 

L’épreuve facultative

L’épreuve facultative est un véritable réservoir à points bonus pour ceux qui la choisissent : en effet, seuls les points au-dessus de la moyenne sont comptés. Mais attention au niveau requis pour avoir accès à ces points en plus : la barre est haute et seuls les très bons sportifs s’inscrivent à cette épreuve.

 

L’épreuve complémentaire

Notée en coefficient 2, l’épreuve complémentaire s’adresse aux lycéens qui ont décidé de s’orienter vers une filière sportive après l’obtention de leur bac. Si c’est votre cas, elle devient une épreuve obligatoire de plus. L’épreuve se divise en deux parties : d’une part, la pratique de trois activités sportives qui constitue 60% de la note, et d’autre part une réalisation individuelle ou collective comme un dossier, une vidéo, ou un spectacle.

 

Quoiqu’il en soit, n’oubliez-pas les deux règles d’or du cours d’EPS : amusez-vous, et dépassez-vous !!!