Philosophie

philo_bac_revision_examen_dissertation

L’épreuve de philosophie est l’une des plus redoutées par les élèves : elle inspire des craintes et des interrogations. Les notes aussi provoquent parfois des surprises. Voici donc quelques pistes de travail pour vous mettre Platon et ses acolytes dans la poche !

Comment réviser la Philo ?

Un an : c’est le temps dont vous disposez en terminale pour découvrir et maîtriser la philosophie en vue du Bac. C’est court, certes, mais faisable.

Dans l’idéal, il faut consacrer du temps à la philosophie toute l’année. Et pour bien organiser vos révisions, voici un exemple de répartition du temps de travail. Si vous avez six heures de philosophie par semaine, essayez de travailler cette discipline trois heures à la maison. Vous pouvez partager ce temps en deux, pour la réalisation de vos devoirs (dissertations et commentaires de textes) et pour travailler sur le fond avec une relecture des manuels scolaires et des ouvrages recommandés. Aussi, ne perdez pas une minute pour commencer à réaliser vos fiches.

Infos pratiques

Faites plusieurs types de fiches : sur les auteurs, les grands courants de pensée et sur les principales notions abordées dans le programme. Exemple : si vous faites une fiche sur la notion d’« ÉTAT », notez sa définition, les théories développées par différents auteurs et penseurs mais aussi quelques citations.

Les épreuves

En général, c’est la philosophie qui ouvre le bal des épreuves du Bac en terminale et ses sujets se retrouvent bien souvent à la une du journal de 13 heures. Pour cette épreuve vous aurez au choix deux types d’exercices : une dissertation (2 sujets au choix) ou un texte à expliquer.

La dissertation

Pour commencer, prêtez bien attiention aux termes qui figurent dans l’énoncé car ils vous permettront de mieux comprendre le sujet.

Par exemple, distinguez donc «faut-il» de «doit-on» ou même de «peut-on». Aussi, il ne s’agit pas de répondre à la question directement mais de soulever la problématique qu’elle pose.
Pour y répondre, il vous faudra ensuite bâtir un plan structuré au brouillon. Vous noterez dans chaque partie quelques idées, exemples et citations qui vous permettront de développer et d’argumenter votre pensée.

À propos des citations : Il est important de les utiliser à bon escient et pas simplement pour en faire étalage parce que vous les avez apprises par cœur. Aussi, si vous utilisez une citation, veillez à ce qu’elle soit exacte au mot près. Car il ne faudrait pas que Kant se retourne dans sa tombe ou pire que le correcteur vous sanctionne.

L’explication de texte

Pour le commentaire de texte, il est impératif dans l’introduction de replacer le texte et l’auteur dans une époque et un courant de pensée. Ensuite, comme pour la dissertation, il vous faudra trouver une problématique et réaliser un plan structuré pour y répondre. Le texte peut vous donner des éléments de réponse mais ne vous en contentez pas. N’oubliez pas que philosopher c’est se poser les bonnes questions. Attention enfin à ne pas tomber dans une réflexion trop personnelle.