L'après Bac Pro

bac_pro_orientation_postbac

Des poursuites d’étude spécifiques aux diplômés des Bacs Pro et technologiques existent. Elles attestent toutes de vos compétences professionnelles et sont souvent garantes d’une intégration rapide dans la vie active.

Les Mentions Complémentaires (MC)

La Mention Complémentaire est un diplôme national qui vise une qualification spécialisée. Elle est choisie en fonction du champ professionnel suivi en Bac Pro. Il existe une vingtaine de MC préparées sur 1 an, au sein de lycées professionnels ou en CFA. Il s’agit d’une formation courte qui dure 400h au minimum et qui se caractérise par une forte alternance. Le mode d’évaluation peut être ponctuel ou prendre la forme d’un contrôle en cours de formation.

Les Formations Complémentaires d’Initiative Locale (FCIL)

Ces formations durent entre 3 et 11 mois et débouchent sur une attestation ou un certificat d’école uniquement reconnus par la région de formation (ce n’est pas un diplôme). Elles sont généralement uniques car elles répondent à une spécificité locale ponctuelle.

Les FCIL sont souvent dispensées selon le mode École/Alternance. Vous pouvez généralement moduler votre emploi du temps mais la période en entreprise ne doit pas excéder 2/3 de votre formation. Elles sont préparées en lycée professionnel et garantissent une insertion directe et rapide dans la vie active de la région de formation. Informez- vous auprès de votre CIO le plus proche. (Voir Annuaire vie Étudiante, rubrique "Dès mon arrivée").

Les Certificats de Spécialisation agricoles (CS)

Ce cursus dure entre 400 et 600h en lycée agricole ou en CFA. Il est réservé aux bacheliers Pro du secteur agricole.

Les BTS/BTSA (Brevet de Technicien Supérieur/Agricole)

80 % des diplômés choisissent le BTS. Le mode Alternance/ École peut être plus facile d’accès pour les Bacs Pro qui propose un cursus professionnel.

Le DMA (Diplôme des Métiers d’Art)

Ce diplôme est réservé aux Bacs technologiques, professionnels spécialisés en Art, ainsi qu'aux BMA (Brevet des Métiers d'Art), mais sachez qu’il est difficile d’accès car peu de lycées les proposent.

L’Université

Moins de 8% des Bacs Pro choisissent ce cursus peu recommandé au vu de leurs études antérieures. Vous pourrez y suivre une licence professionnelle ou un DUT mais la concurrence est rude face aux exigences attendues en méthodologie et culture générale et ce malgré les MAN (Mise À Niveau) proposées par certaines universités.

Classes préparatoires sur mesure pour certains Bac pro

Trois prépas économiques réservées aux Bacs Pro tertiaire préparent aux écoles de commerce. Deux prépas TSI (Technologies Sciences Industrielles ; académies de Dijon et de Montpellier) réservée aux Bacs Pro industriels prépare en 3 ans aux écoles d’ingénieurs.

Après un BTS/BTSA/DUT/DMA ou une licence Pro, vous pouvez également tenter d’intégrer la filière de votre choix par le biais des admissions parallèles.