Les séjours linguistiques

sejour_linguistique_etranger_etudes_universite_

De 2 semaines à plusieurs mois, les séjours linguistiques sont plus courts, donc davantage accessibles à tous. Ils sont très en vogue ces dernières années ! Cette superbe expérience linguistique et humaine vous attire ? N’hésitez plus, c’est l’occasion !

Ça se passe comment ?

Quels organismes choisir ?

Dans un premier temps, il est important de se renseigner au maximum sur la fiabilité des différents organismes existants ! Il faut vous assurer que les programmes qu’ils proposent valent le coup et que les prix ne soient pas trop élevés par rapport à ceux-ci.

Des informations peuvent vous êtres apportées par des organismes spécialisés tels que le Council ou International Educational Exchange.

CEI, EF Education, STS, Calvin Thomas, Vivalangues etc. Tout autant d’organismes existants qui vous permettront d’organiser votre séjour dans des pays anglophones, en Europe et dans bien d’autres pays !

Pour retrouver toutes les structures rendez-vous dans « mon annuaire vie étudiante ».

Par rapport aux financements, il est judicieux de s’informer sur les aides qui peuvent être proposées par la CAF, les mairies ou encore les conseils régionaux.

Partir, oui, mais quand ?

L’idée de partir à l’étranger est tentante pour bon nombre d’entre vous ! Mais si l’expérience est très enrichissante et conseillée, il est important de se poser dans un premier temps la question essentielle : partir quand ?

L’idéal est de prévoir votre séjour en fin de licence, vous aurez acquis les connaissances et compétences nécessaires dans votre domaine et cette expérience sera un gros + dans votre parcours avant d’attaquer vos spécialisations.

Choisir d’organiser son séjour linguistique à la fin de son Master 2 est un risque : la fin de vos études annonce normalement l’entrée dans le monde professionnel, vous avez des chances d’être embauché au sein de votre stage de fin d’étude, ne perdez pas cette occasion !

Les chances de trouver un travail après 1 an d’absence seront beaucoup moins grandes !

Votre départ mérite donc réflexion et organisation !